Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

QUEER AS FOLK

28 Janvier 2012, 13:33

- Queer as Folk est une série télévisée américano-canadienne en 83 épisodes de 50 minutes, adaptée par Ron Cowan et Daniel Lipman de la série homonyme britannique créée par Russell T. Davies et diffusée entre le 3 décembre 2000 et le 7 août 2005 sur le réseau Showtime.
- En France, la série a été diffusée à partir du 26 septembre 2002 sur Jimmy, à partir du 30 avril 2005 sur Pink TV et à partir du 11 janvier 2009 sur Série Club. En Belgique, elle est diffusée sur Plug TV.

- Cette série raconte la vie de cinq homosexuels vivant à Pittsburgh (Pennsylvanie) : Brian, Justin, Michael, Emmett, Ted ; d’un couple lesbien, Lindsay et Melanie ; et de la mère de Michael, Debbie. Justin part à la découverte de Liberty Avenue, le quartier homo de la ville. Il tombe sous le charme de Brian, publicitaire talentueux, mais farouchement indépendant. Le même soir, Lindsay, galeriste lesbienne, accouche de Gus, dont Brian est le père biologique.

- Le premier épisode commence dans une boîte gay, le Babylon, alors que les quatre amis (Brian, Michael, Ted et Emmet) s’apprêtent à rentrer chez eux. Commence alors 5 anées d’une bande d’amis gay et lesbiennes à suivre, entre sensualité, amours, romantisme, militantisme, politique et drames...

- Queer As Folk a abordé de nombreux thèmes sujets à polémiques, comme : le coming-out, le mariage homosexuel, l’usage de drogues (cocaïne, méthamphétamine, ecstasy, GHB, kétamine, cannabis), l’adoption par les couples homosexuels, l’insémination artificielle, l’homophobie, le SIDA, la prostitution des mineurs etc. La série se déroule à Pittsburgh (Pennsylvanie), bien que la ville soit bien embellie pour la situation. Pittsburgh fut choisie car elle était l’équivalent américain le plus proche de Manchester, le cadre de la version britannique. Néanmoins, comme la ville n’a pas un grand quartier homo comme San Francisco ou New York, la plupart des scènes sur Liberty Avenue furent en réalité tournées dans le quartier gay de Toronto au Canada (quartier Church and Wellesley) : la véritable Liberty Avenue n’a d’ailleurs jamais été filmée pour la série !

- De nombreuses critiques ont encensé la série comme Le Nouvel Observateur (N°2012 - Semaine du jeudi 29 mai 2003), qui a déclaré que cette série est la plus désinhibée des séries américaines. ( Le journal Télérama l’a aussi encensé) Finalement, la série a reçu davantage de critiques positives que de négatives au point d’avoir gagné de nombreuses récompenses et obtenu de nombreuses candidatures à des récompenses. Le public homosexuel a vite adopté Queer as Folk, série devenue incontournable et dont tous les acteurs sont devenus des mythes gays. (d’après Wikipedia)

- Certains passages d’épisodes, par leur réalisme, leur justesse de ton et l’universalité du propos qui transcende la cause homosexuelle, pourraient être support à débat dans les classes du lycée, en cours d’éducation civique et sexuelle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page