Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coronavirus : l’OMS craint une nouvelle accélération avec un million de nouveaux cas en « seulement huit jours »

26 Juin 2020, 19:13

La pandémie de Covid-19 « continue de s’accélérer » dans le monde, avec « le dernier million de cas signalé en seulement huit jours », a prévenu lundi 22 juin le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous savons que la pandémie est bien plus qu’une crise sanitaire, c’est une crise économique, sociale et, dans de nombreux pays, politique. Ses effets se feront sentir pendant des décennies », a-t-il ajouté, lors d’une conférence virtuelle organisée par l’émirat de Dubaï.

Le chef de l’OMS a également appelé les gouvernements et les sociétés à se préparer à d’éventuelles futures pandémies, qui pourraient survenir « dans n’importe quel pays à n’importe quel moment et tuer des millions de personnes parce que nous ne sommes pas préparés ». « Nous ne savons pas où ni quand la prochaine pandémie se produira, mais nous savons qu’elle aura un impact terrible sur la vie et l’économie mondiales », a-t-il averti.

Plus de 9 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe et aux Etats-Unis, selon un comptage réalisé par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles lundi soir. Le Covid-19 a fait au moins 469 060 morts depuis que la Chine a fait état de l’apparition de la maladie en décembre, selon le bilan établi par l’AFP.

L’Amérique latine durement frappée

Plus de 100 000 cas en Afrique du Sud

Dix-huit nouveaux cas à Pékin

La Corée du Sud face à « une deuxième vague » depuis mai

L’Europe continue de retrouver prudemment une vie normale

La Corée du Sud a reconnu qu’elle luttait depuis la mi-mai contre « une deuxième vague » de coronavirus, avec entre 35 et 50 nouveaux cas répertoriés chaque jour, essentiellement à Séoul et ses environs. Des mesures de distanciation sociale ont été réimposées à la fin de mai après l’apparition de foyers. La plupart des cas enregistrés ces trois dernières semaines ont cependant été importés.

L’OMS a appelé lundi à augmenter la production de dexaméthasone. Selon des résultats préliminaires de l’essai clinique britannique Recovery, rendus publics mardi 16 juin, ce traitement réduirait la mortalité des patients placés sous assistance respiratoire mécanique d’un tiers ; et celle de ceux recevant de l’oxygène, d’un cinquième.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page