Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coronavirus : journal d'un médecin

27 Août 2020, 11:43

  • Bertrand Legrand est médecin généraliste dans un quartier populaire de Tourcoing, et responsable syndical.
  • Le 3 septembre, il publie son Journal d’un médecin au temps du coronavirus, récit de son quotidien, de ses connaissances et de ses stratégies face à l’épidémie, du 8 février au 18 mai.
  • Un document sans concession, alors que la France voit un regain des contaminations et que la gestion de l’épidémie a beaucoup fluctué ces dernières semaines.

Vous avez la réponse aujourd’hui, puisqu’Olivier Véran applique ce qu’on conseillait en avril : faire des tests automatiques. Ma position repose sur le théorème de Bayes : quand vous avez un test qui a une mauvaise sensibilité, ce qui est le cas du PCR avec un risque de 40 % de faux négatifs, on ne peut pas l’utiliser pour diagnostiquer. En réalité, il faut être clinique : quelqu’un qui tousse et qui crache, il n’y a pas besoin de test. Les choix qu’on a faits n’ont pas enrayé l’épidémie.

Source

Je ne sais pas si c’est une deuxième vague ou encore la première. On est en train d’observer une augmentation des cas positifs, mais on ne voit pas d’hospitalisations. Mais il faut rappeler qu’au mois de mars, on n’avait pas de tests ! La vague est en train de monter, mais pas d’un seul coup. C’est toute l’intelligence de ce virus qui ne produit aucun malade grave pendant un certain temps et à un moment, on se retrouve avec énormément de patients en réanimation. On n’a rien appris. C’est dramatique. Cela m’évoque le film La Haine : les gens pensent « jusqu’à présent, tout va bien ».

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page