Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sexe, scandales et clichés: "La Chronique des Bridgerton" de Netflix fait parler

22 Janvier 2021, 17:16

La série nous raconte les amours et le mariage de Daphné Bridgerton avec Simon Basset, Duc de Hastings, et les conséquences de leur relation sur leurs familles, leurs amis, les colporteurs de potins et les sympathisants qui papillonnent autour d’eux.

Des acteurs noirs tiennent la vedette dans des rôles principaux, en particulier Regé-Jean Page dans le rôle du Duc de Hastings, ainsi que Golda Rosheuvel qui incarne la reine d’Angleterre.

Le scénario soulève un débat sur la possibilité d’une ascendance africaine de la famille royale, tout en passant complètement à côté des horreurs colonialistes, de la pauvreté et du racisme, alors que ces éléments étaient centraux à l’époque, et perdurent à la nôtre (...)

La Chronique des Bridgerton est une fantaisie profondément séduisante (certains commentateurs noirs ont suggéré qu’elle plairait tout particulièrement à un public blanc…) où l’on nous présente une société sans racisme, élégante et passionnée. Dans la diversité de son casting, elle nous propose de nouvelles pistes pour remettre en cause des scénarios eurocentriques et ceux qui en profitent.

Mais l’émission ne nous dit pas grand-chose sur la réalité de l’Angleterre en 1813 : c’est plutôt un conte de fées qui, à certains niveaux, abolit les préjugés raciaux, genrés, ou sexuels. Elle est à mi-chemin entre une romance à l’eau de rose et un appel à l’action. (Extrait de l'article de Theconversation.fr en lien ci-dessous)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page